Naissance et vie d’une application AS/400

Développement logiciels

 

En 1998 la PME « PMEXY » (1) fait appel à CERIEL pour la conception et la réalisation de son applicatif de gestion « Administration d’activité et Facturation ». A cette époque il y a peu de solutions prêtes à l’emploi pour l’activité de PMEXY et la direction souhaite conserver son autonomie dans le choix des fonctionnalités à implémenter. Objectif : maîtriser les coûts et coller au plus près des besoins fonctionnels en fonction de l’organisation de l’entreprise. Une analyse des besoins est réalisée avec le client qui débouche sur un cahier des charges pour la réalisation des modules fondamentaux. Ceux-ci seront livrés à PMEXY et mis en œuvre quelques mois plus tard. L’AS400 s’est naturellement imposé comme serveur pour cette solution: stabilité, déploiement simple et centralisé (pas « d’informaticien » maison), pérennité nécessaire de l’investissement logiciel. Les développements sont réalisés en CLP/RPG/SQL sur base de données DB2/400. Ces choix s’avéreront pertinents : près de vingt ans plus tard les modules applicatifs en question composent toujours les bases du SI de l’entreprise ! L’application de PMEXY connaitra de nombreuses évolutions au gré de son expansion, révision d’organisation, prise en compte des obligations légales et demandes de ses clients. L’évolution permanente des technologies, notamment de l’AS/400, accompagnera efficacement celles-ci.

Dès 2001, une application mobile s’avère indispensable pour permettre aux collaborateurs itinérants (interventions techniques à domicile) de disposer de toutes les informations nécessaires à leurs interventions et leur permettre également d’enrichir l’historique des actions effectuées. Ce besoin conduira à la réalisation d’une application sur PC portable en mode déconnecté, c’est-à-dire sans connexion permanente au SI de l’entreprise. A cette époque le GSM est loin des débits et couverture de la 4G actuelle, la fiabilité et la sécurité non garanties ! Cette application sera réalisée avec l’atelier de génie logiciel WINDEV de PC Soft et une base de données embarquée HyperFile, cette dernière étant régulièrement synchronisée à la base de données centrale de l’AS400 lors des passages sur l’un des quatre sites géographiques de PMEXY.

En 2013, un nouveau besoin conduit à l’élaboration d’une «Tour de contrôle » des équipements mis à disposition par PMEXY à ses clients. L’objet est d’effectuer la surveillance de paramètres de fonctionnement télé-transmis  par les matériels, détecter les anomalies et alerter les intervenants de terrain lors de dysfonctionnements ou de mauvaise utilisation afin d’apporter les actions correctives nécessaires. La « Tour de contrôle » se doit d’être un centre névralgique où seront opérés des choix en fonction des différents types d’alertes : appel du client, intervention à distance, envoi d’un collaborateur sur place, etc .. Bien que toutes les informations nécessaires soient présentes au sein de la base de données de l’AS400, il s’avère rapidement évident que les capacités d’interface utilisateur 5250 AS/400 ne permettront pas à l’outil d’être performant. C’est une interface de type multi-fenêtrée réalisée avec WINDEV et en connexion permanente avec la base de données AS/400 qui sera retenue : mise en évidence par pictogrammes et couleurs des alertes, multi filtrage des alertes, zoom introspectif multi niveaux sur les ‘datas’… La solution restant interne à l’entreprise et limitée à quelque postes de travail, la connexion entre l’application WINDEV et la base DB2/400 est réalisée par une simple connexion ODBC. Les mises à jour évolutives sont confiées au mécanisme de gestion de version intégré à WINDEV : une seule installation et le processus se charge automatiquement du déploiement sur les postes concernés.

En parallèle, il s’avèrera nécessaire de mettre à disposition des clients les informations les concernant. Cela sera réalisé via un site Extranet sécurisé https réalisé en WEBDEV. Via authentification, le client est en mesure d’accéder à toutes ses informations, matériels mis à disposition, alertes et traçabilité des actions. Pour des raisons de sécurité et d’hébergement, le site Extranet n’est pas ‘temps réel’ mais ‘rafraîchi’ périodiquement. Le site Extranet n’est donc pas en connexion directe sur la base de données centrale AS/400, ce qui d’une part était superflu et d’autre part permet une meilleure gestion de l’intégrité des données.

PMEXY étant filiale d’un groupe disposant de plusieurs entités exerçant des activités comparables, le dispositif a également été complété par une série de Webservices destinés à des interrogations via un portail Intranet commun au groupe. Ainsi bien que les différentes filiales disposent de systèmes informatiques différents, l’ensemble des éléments est rendu accessible au travers d’une interface unique au niveau du groupe. Ces Webservices sont directement implémentés sur l’AS400, déployés et administrés via l’ « IBM Web Administration for i ». Ils ne nécessitent aucun serveur dédié et aucune administration. Ils sont disponibles tant que l’AS400 l’est et redémarrés automatiquement après un arrêt éventuel de celui-ci.

A travers cet exemple, nous espérons vous avoir montré que l’intégration des différentes plateformes et des différents outils de développement est une composante essentielle de la réussite de vos projets. Bien sûr l’usage de technologies pérennes telles que l’AS400, RPG, DB2/400 et WINDEV/WEBDEV est également fondamental.

Et puis n’oubliez pas : « Light is right ! » 😉  (*) voir billet « Faire évoluer les applications AS/400 »

(1) Nous avons changé le nom et travesti l’activité de cette entreprise afin de préserver l’anonymat de celle-ci car elle évolue sur un marché sensible.

A lire sur www.ceriel.fr :

Retour en page d’accueil du blog pour découvrir les autres articles publiés